English Français
Votre sélection

VERLAINE, Paul. Dans les limbes. 

Paris, Léon Vanier, 1894.

Un volume in-12 (183x117 mm), frontispice, (4)-ii-45-(1 bl.)-(1)-(1 bl). pages.  reliure : Demi maroquin à coins du début du vingtième siècle, dos lisse orné, portant le titre doré. Tête dorée. Couverture et dos d'origine conservés. Reliure signée par Franz. Mors supérieur fendillé.

Édition originale, avec en frontispice un portrait du poète par Ladislas Loévy.
Au début d'août 1892, Verlaine entre à l'hôpital Broussais, où Philomène vient régulièrement lui rendre visite.
Il en sort le 7 octobre ; du 2 au 14 novembre, il prononce plusieurs conférences en Hollande ; et le 19 décembre, il se trouve de nouveau hospitalisé. En octobre, il commence à rédiger un nouveau livre : "Dans les limbes".
Il a l'intention d'y peindre sa condition de malade et de montrer son évolution intérieure.
Verlaine éprouve de la reconnaissance pour Philomène dont les visites le réconfortent et lui procurent un peu de bonheur. La bonté et la douceur de cette femme, même si parfois elle le querelle, l'encourage à espérer.
Il se sent osciller entre le ciel et le gouffre, entre le bien et le mal. Grâce à Philomène, un retour vers la religion se dessine. Il vit à l'hôpital « comme un bénédictin », travaillant, lisant, écrivant.
Il s'efforce de ne plus mériter le surnom d'« Infernal » que lui a donné Philomène et rêve d'une vie calme..

Verlaine voyait dans ce recueil de dix-sept pièces, qui clôt le "cycle Philomène", "un volume amoureux, cette fois très chaste [...]. Les limbes, c'est l'hôpital avec une visiteuse". Lettre à Léon Vanier, Correspondance de Paul Verlaine, Adolphe van Bever, 1923, II, p. 209.96).

références: Vicaire [VII, 999].

Prix : 250 €

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens