English Français
Votre sélection

RAYNAUD, Théophile. De incorruptione cadaverum, occasione demortui foeminei corporis post aliquot secula incorrupti, nuper refossi Carpentoracti. 

Avignon, Iacobi Bramereau, 1665 [ca. 1645].

Un volume in-12 (145x92 mm), (16)-296-(1)-(1 bl.) pages.  reliure : Plein vélin de l'époque, dos lisse portant le titre manuscrit à l'encre. Une déchirure sans manque de lettres aux pages 171-172. 

Édition originale.
Cet ouvrage a pour sujet la découverte d'un corps de femme, depuis longtemps enterré, mais préservé et non putréfié, dans la partie réservée aux caveaux de la cathédrale Saint-Siffrein de Carpentras vers 1642.
Suite à l'examen du corps par le chirurgien Horace Rollery, le jésuite Théophile Raynaud (1583-1663) a rédigé cette étude sur les causes possibles de la préservation du corps de la défunte (qualité de l'air, du sol, momification, utilisation de sel, d'herbes ou encore de bitume, etc). Mais pour Raynaud, l'explication la plus évidente à ce phénomène reste l'intervention divine.

Vendu

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens