English Français
Votre sélection

FAURE DE BEAUFORT, Pascal. Formule pour administrer méthodiquement l'eau minérale anti-putride et anti-scorbutique de Beaufort, avec un traité des maladies relatives à la marine, où elle est propre. 

Paris, Pilardeau, [1786].

Un volume in-8 (200x130 mm),xxi-(1)-178-(2) pages.  reliure : Demi vélin du dix-neuvième siècle, dos lisse. 

Pascal Faure de Beaufort (1712-1795), était médecin et chirurgien du roi Louis XVI. Il commercialisât une eau minérale dite "eau de Beaufort" sensée être anti-putride et anti-scorbutique et pouvant guérir notamment les fièvres.
Il destine notamment cette eau à l'usage des marins et des colonies, un passage de l'avertissement est particulièrement glaçant :
"On verra que de dix negrillons, il en meurt souvent huit, même neuf, et que si l'on avoit pu trouver le moyen de les sauver, comme nous l'avons trouvé nous-même, on auroit enrichi les habitans des colonies et procuré de plus frans avantages à l'état".

En 1784, la Société royale de médecine chargeât Geoffroy et Fourcroy d'examiner cette eau. Ils en conclurent qu'il s'agissait d'une eau additionnée de quelques onces d'huile de vitriol (acide sulfurique), rien en tout cas qui ne justifiait le "prix exorbitant" auquel Beaufort vendait son eau.

L'affaire est reprise par son fils associé à Coigné qui rééditent, en 1786, l'ouvrage de 1783.

provenance: Marque manuscrite de "Beaufort fils" sur la page de titre.

Prix : 200 €

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens