English Français
Votre sélection
Reliure en maroquin aux armes

MARTIAL d'AUVERGNE || AURIGNY, Gilles d' || COURT, Benoit de. LIII Arrests d'Amours (...), Le tout diligemment revue & corrigé en une infinité d'endroits, outres les précédentes impressions. 

Rouen, Raphael du Petit, 1587.

Un volume in-16 (116x75 mm), 899-(58)-(1 bl.) pages.  reliure : Plein maroquin citron, filet doré encadrant des plats, armoiries frappées au centre des plats, dos à quatre nerfs orné de caissons de fleurons et d'oiseaux dorés, tranches dorées, gardes en papier marbré. Petit travail de vers marginal en marge intérieur d'une dizaine de feuillets. Mors très frottés, accrocs au dos.

Belle édition augmentée, la plus complète, des célèbres Arrests d’Amour, avec le 52e arrêt et Ordonnances sur le fait des masques signés « Le Pamphile » [i.e. Gilles d'Aurigny], ainsi que le 53e arrêt imprimé ici pour la première fois : « Donné sur le reiglement des arrierages requis par les femmes à l'encontre de leurs maris » (par « l'abbé des Cornards de Rouen ») en fin de volume, non paginé.
Page de titre gravée dans un encadrement architectural. Le texte en français est de Martial d'Auvergne, les commentaires en latin, de Benoit de Court ; dédicace à Maurice Bullioud.
Composé vers 1460 par Martial d’Auvergne, poète, parlementaire
et notaire au Châtelet, Les Arrêts d’Amour développent la fiction d’une cour judiciaire : le Parlement d’Amour, qui juge les 53 causes relatives à l’amour et aux différents entre les amants, après exposé contradictoire des parties.
« Ils valent par le réalisme du détail concret ou psychologique, par l’humour et la vie de la narration (…). On le placera dans l’histoire littéraire à côté des Quinze joies du mariage ou des Cent Nouvelles nouvelles » (Dict. des Lettres françaises, 1994, p. 994-995).

Leur cadre juridique incita un savant juriste, Benoît de Court, à joindre un commentaire érudit, mais aussi badin et spirituel. Ces commentaires participèrent largement au succès de l’oeuvre. La Fontaine en fit une imitation.
Les Arrêts d’Amour sont cités comme une bonne source sur les pratiques sociales et amoureuses des débuts de la Renaissance.
Rare relié en maroquin aux armes de Claret de la Tourette.

références: OHR [37_2], Brunet [III, 1484], Gay [I, 273].

provenance: Jacques-Annibal Claret de La Tourette, président de la Cour des Monnaies de Lyon (Reliure aux armes). Michel de Bry (n° 126 du catalogue de sa vente en 1966 et ex-libris).

Prix : 1500 €

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens