Catégories
Votre sélection

MARIOTTE, Edmé. Premier essay de la végétation des plantes. 1679.

Photo MARIOTTE, Edmé. 

MARIOTTE, Edmé. 

Premier essay de la végétation des plantes. 

Paris, Estienne Michallet, 1679.

Un volume in-12 (154x88 mm), (4)-179-(1) pages.  reliure : Plein veau de l'époque, dos à cinq nerfs orné et doré. Quelques manques de cuir sur la reliure. Papier frais.

Photo MARIOTTE, Edmé. 

Édition originale du premier des quatre Essays de Physique de Mariotte.
Ce premier essai, "De la végétation des Plantes" est un ouvrage précurseur sur l'étude scientifique du fonctionnement des végétaux.
Mariotte s'intéresse à la circulation de la sève et affirme qu’il n’y a pas d’âme dans les végétaux.
Ses observations sont très justes pour l’époque. Il affirme ainsi que ce sont des particules présentes dans l’air qui provoquent l’apparition de la végétation sur les étangs asséchés.
Il montre aussi que si une plante est toxique, ce n’est pas parce qu’elle croît sur un sol différent de celui d'une plante non toxique, mais qu’elle en exploite les matières d’une façon différente.
Sachs dans son Histoire de la botanique consacre près de 10 pages (pp.476-483) à cet essai : " Les considérations que nous venons de citer, les théories de Jung, et jusqu'à un certain point celles de Malpighi, sont toutes fondées sur l’observation des faits qui étaient connus aux philosophes de l'antiquité aussi bien qu'aux botanistes du dix-septième siècle; mais aucun des botanistes qui précédèrent Mariotte ne s'avisa d'employer les arguments que nous avons cités plus haut, et qui suffisaient à écarter définitivement la théorie de la nutrition végétale, formulée par Aristote.".

Prix : 1250 €

Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
Photo MARIOTTE, Edmé. 
25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens