English Français
Varia
Resultats (31 - 60) sur 233Page:  <<  1   [2]   3  4  5  >>

BOUCHARDON, Édmé || HUQUIER, Gabriel. Apollon et Les Muses,
dessinés par Ed. Bouchardon, sculp. du Roi.
Gravés et dédiés à Mre. Gabriel Bernard de Rieux ... par ... Huquier. 

Paris, Chez Huquier, 1739.

Édition originale rare et complète.

"Edme Bouchardon (1698-1762) était célèbré de son temps comme un artiste d'exception ; " il faut que Bouchardon ait été un grand homme", déclara le collectionneur Pierre Jean Mariette, "car il a joui de toute sa réputation pendant sa vie". En qualité de sculpteur, il était surnommé "le nouveau Phidias", équivalent moderne du plus grand des artistes de,la Grèce antique ; en qualité de dessinateur, il était jugé l'un des meilleurs d'Europe. La considération des historiens de l'art n'a pas changé aujourd'hui, Bouchardon étant toujours tenu pour l'un des artistes les plus créatifs et les plus fascinants du XVIIIème siècle français, celui qui joua un rôle décisif dans la transition entre le rocaille et le néoclassicisme."
Cette citation est issue de la préface du catalogue de l'exposition "Edme Bouchardon (1698-1762), une idée du beau", qui s'est déroulée en 2016, au musée du Louvre, et rédigée par M. J.-L. Martinez (Président-directeur du musée du Louvre) et M. T. Potts (directeur du J. Paul Getty Museum).

Elle illustre parfaitement le génie de l'artiste, que l'on retrouve dans ce recueil de gravures, cité dans la chronologie des œuvres de l'artiste, dans le catalogue de l'exposition du Louvre (p. 415).

Les gravures représentent le dieu de la Musique et de l'Amour Apollon, suivi de ses muses Calliope, Clio, Erato, Thalie, Melpomène, Terpsicore, Euterpe, Polimnie et Uranie.
Le génie de l'artiste s'illustre, ici, avec des compositions équilibrées, le détail du rendu des drapés, la vigueur mais aussi la douceur des figures. Elles mettent parfaitement en évidence le style néoclassique et la manière de Bouchardon, en tant que sculpteur.

Ce recueil de gravures montre aussi son intérêt pour la diffusion de ses œuvres, avec la collaboration de l'éditeur et graveur Gabriel Huquier.
Ce dernier, graveur et éditeur (1695-1772) spécialisé dans les estampes, est celui qui a gravé et qui a publié le plus grand nombre d’estampes d’après des dessins de Bouchardon, plus d'une centaine.
Les gravures n'étaient pas destinées à la réalisation de sculptures, mais étaient des dessins destinés à un public divers comme les artistes, les amateurs d'art et le collectionneurs (comme M. Gabriel Bernard de Rieux, cité sur la page de titre).

Resultats (31 - 60) sur 233Page:  <<  1   [2]   3  4  5  >>
25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens